Rechercher
  • Pierre Morand

La Forêt-Jardin

CHAPITRE 1 : DES ARBRES ET DES ANIMAUX


Nous n'allons pas passer par quatre chemins pour vous présenter le projet de la forêt-jardin, mais par quatre chapitres. C'est parti pour le premier.

Il y a deux lieux de la ferme qui vont particulièrement illustrer la complémentarité des animaux et des arbres.

Le premier est le grand parc aux 40 poules. D'une surface 3000m², il est divisé en deux parcours de surface relativement identique. Après avoir planté une trentaine de noisetiers, nous dirigerons les poules dans un seul parcours à la fois et nous profiterons du parcours libre pour cultiver des légumes qui poussent vite, comme la salade, accompagnés d'engrais verts du type céréales qui raviront les poules à leur retour.

La présence des poules a de nombreux avantages, elles mangent les parasites du noisetier, aèrent et amendent le sol,...

Les noisetiers, eux, leurs fournissent ombre et nourriture.

Quant à nous, nous pouvons récolter noisettes, œufs, salades, paillis riche du poulailler,...





Le deuxième lieu est le petit parc aux petits équidés. Il est bordé de deux fossés et de deux bassins d'eau dans lesquels se déverse le surplus d'eau de pluie. L'un des bassins sert à irriguer les cultures avoisinantes, et l'autre enrichit la biodiversité et fournit de l'eau aux abeilles soignées par les apiculteurs de chez ruch'ées et fées.

Kiwi, vergers, certainement de poiriers et pommiers, châtaigner, haies comestibles (poivres de Sichuan, théier,...) viendront enrichir l'écosystème et consolider le micro climat.

Quelques poules, toujours utiles, mangeront larves de mouches dans les crottins et parasites des fruitiers.


Vous pouvez découvrir les autres axes du projet ICI.


À bientôt,

Pantoufle en direct d'Aux Raisons de la terre


65 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout